kaleiyahitsumei: (Default)
[personal profile] kaleiyahitsumei
Bon sang... J'ai fais une suite... Bon ben bonne lecture !


Lors d’une soirée où ils avaient été invités par un de leurs clients réguliers, Yuri avait fait l’effort de s’habiller un peu mieux que d’habitude et Judith avait sortie sa longue robe noire qui ne laissait pas beaucoup de place à l’imagination.

Ce qui n’était pas prévu, c’était que l’hôte de la soirée était quelque paranoïaque et faisait fouiller tous ses invités par ses gardes. Lorsqu’était venu leur tour, l’épéiste avait grimacé quand on lui avait dit de poser son épée au vestiaire mais il avait noté le regard lubrique d’un des hommes envers sa camarade. Quand le dit garde pervers avait déclaré qu’il devait fouiller la krytienne pour s’assurer qu’elle ne cachait rien sous ses vêtements, celle-ci lui avait fait un grand sourire et, en un geste… avait ôté sa robe qui tomba à ses pieds, la montrant nue aux yeux de tous ceux qui étaient présents.

Alors que les gardes étaient figés par cette vision et avaient eu largement le temps de constater que Judith ne portait pas de culotte, Yuri leur avait calmement demandé s’ils pouvaient enfin y aller.

Dans la catégorie « accidents scientifiques », Rita en avait un certain nombre à son actif dont quelques-uns qu’elle gardait planqués dans un coin au cas où un jour elle voudrait revenir dessus.

Seulement, elle constata assez vite qu’elle aurait mieux fait de ne pas garder cette information pour elle seule le jour où Witcher débarqua chez elle et qu’il lui emprunta quelques fioles pour une expérience au palais.

Autant dire que quand Rita réalisa enfin ce qu’il avait pris, c’était déjà trop tard : elle ne savait comment, un des dits-ratés avait fini ses jours dans les cuisines du palais impérial et avait très certainement été utilisé pour faire un plat.

En ayant plus qu’assez des rapports tendus entre Yuri et Sodia, Flynn avait décidé de les forcer à en parler en jouant les médiateurs autour d’un repas qu’il avait fait lui-même. Bien qu’ils aient tenté de se défiler en réalisant pourquoi il leur avait été demandé de venir dans les appartements du Commandant, ils avaient fini par accepter de faire un effort et d’au moins goûter le contenu de leurs assiettes.

Sans trop savoir comment cela avait pu se finir ainsi, Flynn se réveilla le lendemain matin complètement nu dans sa chambre… avec Yuri et Sodia dans son lit qui étaient dans la même tenue. Si son meilleur ami se plaignait d’avoir mal partout, la rousse avait l’air épuisée et quelque peu euphorique.

Bien que la soirée ne se soit pas passée comme envisagé, il avait obtenu des résultats plutôt encourageants…

Pour le premier anniversaire de l’empereur Ioder Argylos Heurassein, un bal masqué avait été organisé. Excepté les chevaliers, tous les invités portaient un masque, un moyen subtil pour forcer des personnes de rangs et d’origines différentes à interagir entre elles.

L’empereur lui-même s’était prêté au jeu et il avait bien profité de la situation. Pour lui, cette soirée avait été un vrai succès.

—Mais puisque je te dis que c’est surement lui qui a fait le coup !

—Impossible. Quelqu’un de son rang ne se permettrait pas ce genre de comportement.

Yuri grinça des dents face à l’obstination de Flynn qui refusait d’entendre ses arguments concernant l’identité du petit malin qui avait profité du bal masqué pour mettre discrètement la main aux fesses d’une dizaine de demoiselles et d’un homme… qui n’était autre que l’épéiste, forcé d’assister à l’évènement pour faire plaisir à Estelle.

Ce qui agaçait le plus Yuri dans cette histoire, c’était que le pervers de la soirée était revenu trois fois à la charge avec lui et qu’il avait bien reconnu la tignasse blonde ainsi que le grand sourire d’Ioder quand il l’avait pris la main dans le sac.

Il nota dans un coin de sa tête de se méfier de ce gosse à l’avenir.

Un jour, Raven avait fait une partie de poker contre Kaufman où chacun misait de l’argent. Manque de chance, il s’était fait assez vite plumé, facilement déconcentré par le décolleté de son adversaire. N’ayant plus de quoi parier, il avait accepté sans réfléchir un travail proposé par la dirigeante du Marché de la Fortune.

Ce fut ainsi que Raven fut contraint, pendant toute une journée, de se balader dans les rues de Dahngrest dans un costume de poulet afin de promouvoir un nouveau produit commercialisé par la guilde de Kaufman.

Autant dire que pour draguer, ce n’était pas pratique du tout…

Lors d’une visite dans les locaux de Brave Vesperia, Flynn avait pu constater à quel point Karol était bien organisé au niveau des comptes de la guilde. Son cadet était un excellent comptable, ce qui était plutôt un atout pour un chef, mais il peinait un peu sur le côté administratif.

Le Commandant lui avait donc fournit quelques conseils pour bien classer ses documents afin de s’y retrouver facilement puis donné quelques pistes sur comment investir leurs économies afin de développer au mieux Brave Vesperia.

Autant dire que Flynn était très fier de Karol.

Face au nombre de plus en plus élevés de requêtes, Brave Vesperia avait dû se décider à recruter de nouveaux membres permanents au lieu de compenser avec leurs amis – Raven avait déjà assez de travail, Patty aussi, Estelle ne pouvait pas sans arrêt venir les aider et Rita coûtait trop cher en indemnisations quand elle se mettait en colère.

Ils avaient reçu pas mal de monde… dont quelques cas – celui qui remportait la palme était celui qui avait exigé d’avoir tous ses week-end, les jours fériés et les vacances scolaires.

Finalement, ils allaient continuer comme avant…

Dans la catégorie « job bizarre », le dernier en date de Yuri avait été à Hyponia où il avait dû collaborer avec Sodia, essentiellement parce qu’autrement, il était seul pour se battre contre des monstres réputés costauds à cette période de l’année et aussi parce que le client de Brave Vesperia était un noble d’Heliord.

Autant dire qu’autant l’un que l’autre n’avait pas été spécialement enchanté de devoir se balader dans la forêt d’Egothor afin de ramener… un représentant d’une race de canards qui ne vivait que dans cette partie de Terca Lumireis.

Tous deux se demandait encore comment il était possible pour quelqu’un de collectionner des canards, vivants qui plus est.

Dès qu’elle avait du temps libre, Patty l’utilisait pour cuisiner de délicieux plats qui faisaient saliver d’envie n’importe qui pouvait en sentir l’alléchante odeur ou en voir la couleur.

La Saint-Valentin approchant, elle avait préparé une grosse boîte de biscuits faits avec amour et qu’elle avait, au préalable, trempés dans un philtre d’amour que Rita avait préparé par erreur pour les envoyer à celui qui détenait son petit cœur de pirate depuis pas mal de temps à présent.

Sauf que cinq jours après son envoi, celui-ci lui fut retourné pour cause de « refus du destinataire», faisant qu’elle devrait se résoudre à recourir à une autre méthode…

— — — —

Durant une vilaine affaire de contrebande à Capua-Nor, Flynn avait dû instaurer un poste de douane le temps de pouvoir stopper l’entrée de tout élément douteux au sein de l’Empire. Tout le monde était contrôlé, y compris Brave Vesperia qui n’avait eu droit à aucun traitement de faveur.

Rita avait râlé un bon moment après s’être faite confisqué bon nombre de produits dangereux qu’elle comptait utiliser pour ses expériences. Après un long interrogatoire qui, sans Estelle, aurait vite mal tourné, elle avait pu récupérer ses biens et s’était juré de ne plus passer par là avant un bon moment…

Certains gardes avaient été fortement tentés de fouiller plusieurs fois Judith de fond en comble mais celle-ci leur en avait vite fait passé l’envie, surtout lorsqu’elle leur avait ajouté avec le sourire que leur Commandant serait certainement enchanté d’apprendre à quel point ses douaniers pouvaient être zélés.

Raven avait tenté de passer en usant de son bagou mais manque de chance pour lui, Sodia était présente ce jour-là et l’avait contraint à déclarer toutes les bouteilles d’alcool qu’il avait cachées sur lui ainsi que dans le sac de Karol pendant que celui-ci avait le dos tourné.

Quant à Yuri, il avait tenté d’éviter le poste de douane, sachant pertinemment que les deux nigauds étaient de service et qu’ils risquaient de ne pas le rater… sauf que Flynn était lui aussi dans le coin et qu’il l’avait attrapé à l’instant même où il avait essayé d’escaler un mur. Du coup, son meilleur ami lui avait fait passer un sale quart d’heure et lui avait offert une nuit en cellule le temps de vérifier que rien de louche ne s’était glissé dans ses affaires.

Au bout d’une semaine, tout le réseau de contrebandiers avait enfin été démantelé et ce, avec l’aide des membres de la guilde Brave Vesperia qui étaient très motivés pour mettre fin à leurs crimes.

— — — — — — — — — — —

Durant cette affaire de contrebande, Patty avait bien entendue été contrôlée mais comme elle avait pu planquer tout ce qui risquait de la faire arrêter, elle avait pu passer après avoir déclaré quelques marchandises. Elle avait ensuite déposé un colis à la poste locale pour Zaphias et était ensuite repartie, n’ayant plus rien d’autre à faire dans les parages.

— — — —

Quand cette histoire de douanes à Capua Nor fut enfin finie, Yuri fut contraint d’accompagner Flynn à Zaphias pour finir le reste de sa peine via des travaux d’intérêts généraux. Lorsque l’épéiste rentra chez lui, il trouva un énorme colis dans sa chambre qu’il trouva immédiatement suspect.

Après inspection à une distance raisonnable, il avait jugé préférable de le faire renvoyer à son expéditeur.

— — — —

S’il y avait bien un détail qui permettait à quiconque de reconnaître Duke Pantarei, c’était sa longue chevelure d’un blanc éclatant, aisément repérable.

Cependant, certains ignoraient que, quand il était plus jeune, Duke avait été victime d’une vilaine plaisanterie : quelqu’un avait mis un colorant vert dans son shampooing, faisant qu’il avait eu les cheveux de cette couleur pendant un bon moment et avait subit bien des moqueries…

C’était probablement en partie à cause de cela qu’il préférait de loin être seul.

— — — — —

Lors d’un passage à Zaphias, Flynn avait insisté auprès de Yuri pour qu’il prenne une boîte de gâteaux. L’épéiste, très suspicieux, avait demandé à Sodia qui les avait fait, craignant que ce soit son meilleur ami mais quand elle lui dit qu’elle l’ignorait, il estima qu’ils n’étaient donc pas empoisonnés. Seulement, mieux valait deux précautions qu’une seule…

— — — — —

Quand Patty se rendit à Zaphias pour savourer la réussite de son plan, elle avait déjà presque tout planifié dans sa tête pour le moment où elle retrouverait son cher et tendre Yuri… mais elle n’avait pas envisagé que celui-ci avait encore une fois déjoué son stratagème en donnant les gâteaux à manger à Adeccor et Bocos qui se mirent tous deux à lui compter fleurette sans qu’elle ne l’ait demandé.

Patty supplia donc Rita de fabriquer un antidote puis elle repartit très vite sur son bateau mettre au point une nouvelle tactique pour séduire celui qu’elle considérait comme l’homme de sa vie.


NB : J'ignore si je tenterai une autre suite mais au moins, j'ai bien exploité Patty pour une fois. 

Profile

kaleiyahitsumei: (Default)
Kaleiya Hitsumei

October 2017

S M T W T F S
12345 67
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Oct. 21st, 2017 01:41 pm
Powered by Dreamwidth Studios